Tarifs et remboursements

Le tarif d’un traitement d’orthodontie est libre et varie en fonction de la malocclusion initiale, du type de traitement, de sa durée et de la technique d’appareillage employée. Il est impératif pour l’orthodontiste d’établir un diagnostic précis afin de proposer un traitement adapté et individualisé. De plus, plusieurs options de traitement et donc plusieurs tarifs peuvent être proposés pour une même situation. Dans tous les cas, un devis est remis au patient avant de débuter des soins. La première consultation est elle prise en charge et remboursée par l’assurance maladie et la mutuelle complémentaire.


Remboursement par l’assurance maladie

Traitement d'orthodontie Tarifs Base du remboursement Taux de remboursement Montant remboursé
Traitement par semestre (6 semestres maximum) Honoraires libres 193,50€ 100% 193,50€
Séance de surveillance (2 séances max. / semestre) Honoraires libres 10,75€ 70% 7,53€
Contention 1ere année Honoraires libres 161,25€ 100% 161,25€
Contention 2eme année Honoraires libres 107,50€ 70% 75,25€

Avant l’âge de 16 ans

Les traitements d’orthodontie sont pris en charge par l’Assurance Maladie à condition d’avoir obtenu l’accord préalable de la caisse de Sécurité Sociale (demande réalisée avec votre orthodontiste) et s’ils sont commencés avant le seizième anniversaire de l’enfant. La prise en charge par la Sécurité Sociale est forfaitaire et s’élève à 193,50 € par semestre. Chaque semestre, une nouvelle demande d’entente préalable est à renouveler. La sécurité sociale peut prendre en charge jusqu’à 6 semestres au maximum. La période de contention (consolidation des résultats obtenus) est elle aussi prise en charge, à hauteur de 161,25€ par an. La différence entre les honoraires de l’orthodontiste et le remboursement de la Sécurité Sociale peut être prise en charge, partiellement ou en totalité, par votre Organisme complémentaire de santé.


Pour les patients de 16 ans et plus

Le traitement est à la charge du patient. Cependant, certains organismes complémentaires, prennent en charge une partie ou la totalité des soins non remboursés par la sécurité sociale. Cela dépend du type de contrat souscrit. A titre exceptionnel, les patients adultes devant subir d’une chirurgie maxillo-faciale peuvent bénéficier d’une prise en charge par la sécurité sociale de 193,50€ soit un seul semestre, non renouvelable.